Un sac de 15 kilos de maïs qui se vendait il y a quelques semaines à 12000 Francs congolais (13 dollars américains) se vend actuellement à 4500 Francs congolais (5 dollars) soit une baisse d’environ 30% dans la localité de Moba, dans la nouvelle province du Tanganika.

Cette baisse du prix est due à l’augmentation de la production de ce produit sur le marché, a expliqué le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) de Moba, Albert Zakwani.

La hausse de production consécutive à la campagne agricole lancée il y a quelques temps dans cette localité, met aussi fin à l’importation du maïs, à partir de la Tanzanie, a affirmé Albert Zakwani.

« L’importation du maïs n’était qu’une parenthèse qui s’est vite refermée », se réjouit pour sa part, l’administrateur de territoire de Moba.

Albert Zakwani a précisé que la baisse du prix ne concerne pas seulement le maïs.

Elle touche également des produits tels que le haricot, les oignons et la pomme de terre. Tous les prix de ces produits baissent aussi d’environ 30%.​

 

<radiookapi>