L’ONG Internationale Tropenbos compte lancer un nouveau programme en Octobre 2016 pour un budget évalué entre 1.000.000 et 1.500.000 Euros, a indiqué le directeur de l’ONG international Tropenbos, le professeur Réné Boot en séjour dans la ville de Kisangani, accompagné de Marie Louise Werner, membre du conseil d’administration de la dite ONG, a appris mercredi l’ACP.

S’agissant de l’objet du séjour dans la ville de Kisangani de sa délégation, René Boot a souligné qu’il est question de faire une évaluation du programme précédent de cinq (5) ans exécuté par les différents partenaires de son organisation afin de voir la nécessité ou non d’apporter d’éventuels ajustements dans le nouveau programme de cinq (5) ans à venir dans le but, a-t-il ajouté, de sortir un bilan de travail qui doit contenir les différentes activités qui seront réalisées dans les cinq (5) prochaines années.

Il a par la même occasion signifié que son organisation a travaillé en République Démocratique du Congo les cinq (5) dernières années sur l’exploitation artisanale du bois pour voir comment les exploitations artisanales de bois accèdent à cette ressource auprès des communautés locales, dans le souci de comprendre comment cette exploitation a pu contribuer aux moyens d’existence aussi bien des communautés locales et les exploitants artisanaux en vue de voir le niveau de l’impact de cette exploitation sur les forêts.

Il ressort du rapport de l’exploitation artisanale de bois a-t-il poursuit, moins de 30% des exploitants artisanaux sont en règle devant une majorité des illégaux. Tropenbos est une fondation néerlandaise spécialisée dans la défense et la protection de l’environnement et qui fait de recherches forestières, souligne-t-on. ACP/Zng/JGD