Le prix d’un kilo de poisson sur le marché est passé de 2500 (2.7 dollars américains) et 1 500 francs congolais (1.6 dollar) le kilo à 1500 voire 500 francs sur le marché de l’Ituri en Province Orientale. L’officier de pêche en Ituri, Justin Vaweka l’a affirmé jeudi 25 juin, au lendemain de la célébration de la journée nationale du poisson.

Cette baisse de prix est consécutive à la hausse de la production du poisson au dernier trimestre au lac Albert, a indiqué Justin Vaweka.

L’augmentation de la production du poisson sur le lac Albert est favorisée par l’intensification des patrouilles sur le lac par son service afin de faire respecter la réglementation de la pêche, a-t-il expliqué, évoquant notamment la saisie de matériel de pêche prohibé.

Selon cet officier de pêche, la règlementation de la pêche constitue la solution pour que le lac Albert retrouve son statut de l’un des lacs les plus poissonneux du monde. Mais il a déploré l’invasion des zones de frayère par plus de 7 000 pêcheurs et leurs dépendants ainsi que l’usage de filets à mailles prohibés dans le lac qui sont à la base de la diminution de production des poissons.​