Vous vous êtes lassée du défrisage et souhaitez effectuer un retour au naturel ? La transition capillaire va vous permettre d’éliminer de façon progressive les cheveux qui ont fait l’objet d’un défrisage. En effet, elle vous permettra de garder votre longueur de cheveux tout en accueillant les nouvelles pousses. Par conséquent, la cohabitation entre les repousses crépues et les pointes défrisées représente une zone de fragilité qui ne demande qu’à casser. Apportez lui l’entretien qu’elle nécessite et évitez de réaliser ces 8 erreurs pour stopper de façon efficace la casse de vos cheveux !

1.Acquérir des produits sans vérifier ce qu’ils contiennent

La composition des produits capillaires est essentielle ! Vérifiez en priorité qu’ils ne contiennent pas d’ingrédients toxiques tel que le Pétrolatum, qui est utilisé dans les produits pour la brillance. Ce type d’actif favorise l’assèchement du cheveu. Je vous assure que votre cheveu a plus de chance de se casser si vous n’utilisez pas de produits naturels !

2. Utiliser des produits de mauvaise qualité

Le cheveu en transition doit être nourri suffisamment pour ne pas se casser. Procurez vous des produits de qualité afin de pouvoir constater des résultats. Faire des soins est important, mais faire des soins avec des produits de mauvaise qualité ne sert strictement à rien. Privilégiez des produits reconnus et naturels afin de nourrir, d’assouplir et de réhydrater naturellement le cheveu.

3.Coiffer ses cheveux trop fréquemment

Lorsque vous coiffez vos cheveux, vous les étirez de façon considérable. Par conséquent, la casse va être favorisée. Pour éviter au maximum celle-ci, l’idéal est de choisir des coiffures simples et de ne pas trop serrer ses cheveux.

4.Utiliser des appareils chauds

Les cheveux en transition sont très fragiles. L’utilisation d’appareils tels que le friseur, le lisseur ou même le sèche cheveux va accentuer la casse des cheveux de façon considérable. C’est donc une erreur à éviter au maximum !

5.Faire des shampoings agressifs

Le lavage de cheveux est une étape importante. Cependant, se laver les cheveux en les frictionnant trop énergiquement va stimuler la casse. De même, se laver les cheveux trop fréquemment est nocif pour sa crinière… Par conséquent, évitez d’agresser vos cheveux et massez les délicatement, afin de stopper la casse au maximum !

6.Se démêler les cheveux lorsqu’ils sont secs

Le démêlage sur cheveux secs est une erreur à éviter, surtout quand on a des cheveux en transition. Pour diminuer la casse, l’idéal est de démêler les cheveux lorsqu’ils sont mouillés puisqu’ils vont faire preuve d’élasticité. Ainsi, si vous les démêlez mouillés, vous remarquerez qu’ils s’étireront beaucoup plus !

7.Utiliser des produits qui ne conviennent pas à sa chevelure

L’erreur la plus souvent réalisée est l’utilisation de produits qui ne tiennent compte que de la nature du cheveu d’origine. Or, vos cheveux en transition possèdent deux textures différentes. Pour ne pas les fragiliser, les soins doivent être adaptés à l’état actuel du cheveu en transition (sec, abîmé) !

8.Se faire des traitements chimiques (coloration/décoloration…)

Proscrivez les traitements de type coloration ou décoloration si vous souhaitez stopper la casse de vos cheveux en transition ! Cette erreur mettra à mal votre retour au naturel car ces traitements vont ouvrir les écailles pour faire pénétrer le produit. D’autant plus que ces écailles ne se reconstitueront pas.

En conclusion

Pour stopper au maximum la casse de vos cheveux en transition, évitez de réaliser ces 8 erreurs qui peuvent se révéler fatales ! Le retour au naturel se fera alors en douceur et en toute simplicité !